19 JOURS AU QUEBEC

Montréal, Québec, Le Saguenay

Le samedi 06 juin 2009: vers l’Anse-Saint-Jean (Saguenay)

Classé dans : voyage — 22 juin, 2009 @ 13:14

Le samedi 06 juin 2009

Il fait beau temps.

Après un copieux déjeuner (petit déjeuner) chez Marie Marthe Bouchard, nous repartons en direction de l’Anse-Saint-Jean (très beau village) sur la rive sud du Saguenay pour destination l’auberge « du bout du monde » où nous avons réservé pour la nuit.

Nous prenons la route du fleuve, la route 362 jusqu’à La Malbaie. A la Malbaie, nous dinons au restaurant La Bohème, 955 rue Richelieu.

Nous passons par St Joseph-de-la-rive où nous décidons de prendre le traversier (gratuit) pour visiter l’île aux Coudres. Nous faisons le tour de l’île en voiture très tranquillement et reprenons le traversier dans l’heure suivante pour continuer notre route vers l’Anse-Saint-Jean qui est notre but.

A nouveau la route 362, avec les Eboulements et Saint-Irénée.

Nous reprenons la route 138 jusqu’à Saint-Siméon pour ensuite prendre la route 170 vers Petit Saguenay.

Au village de Petit Saguenay nous faisons des provisions au magasin AXEP coopérative, 37 Dumas. Nous achetons pour le souper et pour le déjeuner du lendemain matin.

Nous descendons en voiture jusqu’au point de vue du ponton de Petit Saguenay. C’est magnifique. Nous avons une vue grandiose du fjord du Saguenay. Il y a une belle petite île à droite du ponton.

p1020334.jpgp1020372.jpg

C’est vraiment superbe. A nouveau de belles photos.

Nous arrivons pour la nuit à l’auberge « du Bout du Monde », 40 chemin des Plateaux proche du centre équestre, à l’Anse-Saint-Jean.

p1020420.jpg

L’accueil est très cool (baba cool) et le cadre très nature. C’est très retiré, calme, rustique… très bien pour nous pour 20 $ can par personne. Les chambres sont minuscules mais c’est très bien pour nous et pour une nuit. La douche est grande.

Nous y rencontrons entre autre trois jeunes Français du Nord très sympas qui vont faire la Gaspésie.

Au Canada les distances sont très importantes et nous sommes pressés par le temps, ce qui ne nous laisse guère l’occasion de discuter et faire vraiment connaissance. Il faut reprendre la route la lendemain matin. Nous sommes fatigués de notre journée et nous nous couchons tôt.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

adsvoyages |
Xin Chào Vietnam... Ginett... |
Ooo DoRi en Stage en Equat... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | berberspacemorocco
| Ju and Mimi on the road
| pacoucharly